Notre actualité

Mécénat

AJP, partenaire du Musée des Beaux Arts de Rennes

15 mars 2017

Reconnu pour sa collection de peintures du XVIIe siècle, au milieu de laquelle brille le chef d'œuvre de Georges de La Tour, "Le Nouveau-Né", le musée des Beaux-Arts de Rennes est sans conteste l'un des hauts lieux de la culture bretonne. En 2014, rêvant d'acquérir un tableau du peintre espagnol Jusepe de Ribera, le musée des Beaux-Arts avait lancé une grande campagne de mécénat à laquelle AJP s'était associé.

Fier de pouvoir participer au rayonnement et au développement de l'un des plus importants musées de Bretagne, le Groupe AJP renouvelle cette année son rôle de mécène.

Grâce à AJP et à l'ensemble de ses mécènes, le musée des Beaux-Arts de Rennes accueillera à l'automne 2017 une exposition intitulée "Le fabuleux destin des tableaux de l'abbé Desjardins". Cette exposition de tableaux monumentaux français provenant de la collection de Philippe-Jean-Louis Desjardins sera organisée en partenariat avec le musée des Beaux-Arts de Québec. Elle soulignera le bicentenaire de l'arrivée au Canada de quelques 200 tableaux initialement exécutés pour les églises de Paris par des artistes peintres renommés. Saisis lors de la Révolution française, ces tableaux seront ensuite rassemblés par Philippe-Jean-Louis Desjardins afin d'être expédiés à Québec pour être vendus. L'arrivée de ces tableaux outre Atlantique permettra à une nouvelle cohorte d'artistes canadiens de se former à la peinture, en procédant à la restauration des œuvres et en les copiant, palliant ainsi une pénurie de peintres sur le territoire quebecois. Peu connu en France, ce corpus de tableaux à récemment fait l'objet d'études scientifiques qui ont permis de mieux connaître leur contexte de création.

Le musée des Beaux-Arts de Rennes et le musée des Beaux-Arts de Québec organisent conjointement cette grande exposition qui sera présentée en deux volets : d'abord à Québec à l'été 2017, puis à Rennes du 13 octobre 2017 au 28 janvier 2018.

Cette exposition constitue un événement artistique et historique de premier plan au regard de l'importance de ces peintures et de son caractère totalement inédit. Il s'agira probablement de la seule occasion de voir ces œuvres réunies ensemble dans un musée français. C'est aussi l'opportunité de marquer les liens historiques et artistiques étroits qui existent entre la France et le Québec, avec un sujet original et totalement inconnu des Français.